Gino Gordon

Gino Gordon, dont j’avais illustré une nouvelle récemment, m’a envoyé un recueil de nouvelles oulipiennes/contraintes, pour me faire la main. En voici donc une (« Babette rattrape les blancs« ) :

et une autre, un peu dure à mâcher (« Au restaurant« )

PaveBruxelle

« Encore un peu de moralité dans un monde de brutes » avec son excellente moralité…

PacoTyson_001

« Violette, t’aurais pas d’U » , remixée par Gino en « Lettre à Violette » dans la version 2015, afin de respecter à la lettre (haha) la contrainte du lipogramme.

1- Ce n’est pas forcément évident au premier coup d’oeil mais l’illustration prend l’exact contrepied du lipogramme (je ne les ai pas comptés mais il y en a plein).

2- Dessiné au feutre pour faire plaisir à ma fiancée. SansUSansU_001
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s